Définir son besoin de couverture


Publié par (NotreAssurance) le 4 février 2011

Assurance complémentaire santé : à chacun son contrat

Trois catégories d’assurance complémentaire santé existent :

  • élémentaire
  • intermédiaire
  • haut de gamme.

Les premières sont généralement insuffisantes pour les plus de 60 ans, aux dépenses de santé fréquentes. Les seniors ont tout intérêt à viser des formules spécifiquement dédiées. De même, les étudiants doivent chercher des contrats étudiés pour eux.

Check-list pour une assurance santé adaptée

  • Déterminez votre couverture en fonction de vos habitudes médicales (fréquence de consultations des généralistes et des spécialistes) et hiérarchisez les compartiments clés de votre future assurance santé. Sur des volets sensibles (optique, soins dentaires), privilégiez des forfaits à la hauteur.
  • Si possible, anticipez . Vous prévoyez d’importants soins dans l’année ? Un contrat musclé est plus avantageux. Attention : toutes les prestations ne sont pas effectives dès la signature : pour certains postes (optique, dentaire, cures), un délai d’attente (de 3 à 6 mois) ne vous permet pas d’être remboursé des dépenses engagées.
  • Vigilance sur l’ assistance, le tiers-payant, le réseau de praticiens partenaires, les exclusions (compétitions sportives, sports aériens...), variables d’une assurance santé à l’autre.
  • L’indication « prise en charge à 100% » dans les tableaux de prestation des assureurs ne signifie pas une couverture intégrale, mais 100% du tarif de convention (TC). Ne vous laissez pas impressionner par des remboursements élevés du type 400% du TC. Exemple avec l’optique dont le TC est très loin de la réalité des dépenses (3 euros pour une monture, et 5 à 7 euros par verre en moyenne).

Article suivant :