Yomoni Vie : des rendements 2016 appréciables, suffisants pour séduire les investisseurs les plus sceptiques ?

Les investisseurs dubitatifs face à l’arrivée de ces robo-advisors, jouant avec les allocations d’actifs à base d’ETF, scrutent avec attention les premiers rendements de ces contrats FinTech. Si aucune perte de capital n’est encore annoncée cette année du côté de [a[Yomoni]a] Vie, les rendements servis sont attractifs, sans toutefois être mirobolants. La gestion de la couverture du risque limite le rendement, c’est bien normal.

Un historique de performances de plus en plus convaincant

Certes, l’année 2016 n’aura pas été de tout repos. Un début d’année en lourde chute et puis un fort regain vers la fin d’année. Sur ces bases, les 10 profils de gestion de Yomoni Vie affichent des performances nettes de 2,3% à 7,1%.

La grande diversification de l’investissement a pleinement joué son rôle : elle a permis d’amortir les fortes baisses de marché du premier trimestre puis de profiter de la progression des marchés actions. Par ailleurs, l’utilisation d’ETF continue à faire ses preuves dans un contexte où la gestion active peine toujours à fournir de la surperformance.

Un contexte réglementaire favorable au modèle de gestion sous mandat de Yomoni, en particulier dans l’assurance-vie

Le contexte réglementaire en France s’annonce favorable au modèle de gestion sous mandat qui fait le succès de la société. « 2017 est là et les interrogations qui s’offrent aux épargnants sont déjà nombreuses. Les [a[fonds en euros]a] ont annoncé des rendements nettement en baisse, les contraintes réglementaires et les possibles évolutions fiscales liées à l’élection présidentielle seront à suivre de près. Notre agilité doit nous permettre de nous adapter rapidement et d’en tirer le meilleur pour nos clients », conclut Sébastien d’Ornano.

Portfolio