COMPRENDRE
COMPARER

Assurance-auto : Comment les tarifs de votre assurance sont-ils établis ?

Les tarifs d'une assurance automobile ne sont pas fixes pour l'ensemble des conducteurs. Il sont établis en fonction de facteurs distincts. En savoir plus...

Publié par (AA) le 19 avril 2013

Assurance auto : Le véhicule

La prime de votre assurance auto tiendra compte des caractéristiques du véhicule que vous souhaitez assurer. Deux critères principaux sont pris en compte :

  • la puissance du moteur : plus le véhicule est puissant plus la prime sera importante.
  • La valeur du véhicule neuf : plus le véhicule est cher à l’achat plus les réparations éventuelles seront onéreuses faisant donc augmenter la prime.

Assurance auto : la zone de circulation ou de résidence

Que vous rouliez en ville ou à la campagne, vous ne payerez pas le même ratio sur votre assurance automobile. En effet, les probabilités d’avoir un accident étant plus faible à la campagne, les automobilistes domiciliés dans les grandes agglomérations payent plus cher que dans certains départements comme la Corrèze, le Lot ou encore la Vendée.

Assurance-auto : l’usage du véhicule

Voiture familiale, de vacances ou professionnelle, nous n’avons pas tous la même utilisation de notre véhicule. La mère de famille qui n’utilise sa voiture que pour quelques kilomètres par jour, sera moins encline à générer un accident qu’une personne qui effectue des trajets longs et quotidiens pour son travail.

Les assureurs tiennent généralement compte de ces données et proposent parfois une assurance adaptée en fonction du kilométrage effectif réalisé.

Assurance auto : le profil du conducteur

Les conducteurs débutants peuvent être redevables d’une surprime la première année d’assurance, le temps de faire leurs preuves. Sont considérés comme novices, les titulaires d’un permis depuis moins de 3 ans et ceux ne pouvant justifier d’une assurance au cours des 3 dernières années précédant la nouvelle demande de souscription.


Le saviez-vous ? : Les jeunes de 18 à 20 ans provoquent 2 fois et demi plus d'accident que ceux âgés de plus de 30 ans. Leur prime sera donc plus importante.

La surprime des conducteurs ayant passés la conduite accompagné est de 50% au lieu de 100%.

[(Depuis le 21 décembre 2012, le sexe n’est plus un facteur pouvant être pris en compte dans l’évaluation de la prime d’assurance, bien que selon les chiffres de la Sécurité routière les femmes ont moins d’accidents que les hommes.)]

Assurance auto : les erreurs de parcours

Pour bénéficier d’une prime d’assurance la plus avantageuse possible, il vaut mieux avoir été irréprochable tout au long de votre passé de conducteur. Comme pour un casier judiciaire, votre comportement sur la route est répertorié et vos erreurs passées augmentent les primes (accident en état d’ivresse, délit de fuite, excès de vitesse, suspension de permis de conduire, etc.).

Chiffres FFSA