A quel âge y penser ?


Publi矰ar (NotreAssurance) le 4 février 2011

De manière générale, les questions concernant les obsèques arrivent plutôt vers 50 ou 60 ans. Mais attention à l’âge limite de souscription, fixé à 80 ans pour la plupart des contrats. De l’âge auquel vous souscrivez un contrat d’assurance obsèques va dépendre le mode de constitution du capital choisi.

Sachant que vous pouvez constituer votre capital de trois manières différentes :

  • en prime unique : vous réglez tout en une seule fois
  • en prime temporaire : c’est-à-dire que vous financez votre assurance obsèques par des versements périodiquement pendant une durée limitée
  • en prime viagère : vous effectuez des versements périodiques pendant toute votre vie.

Plus vous souscrivez tôt, plus il sera intéressant de souscrire un contrat avec des versements en prime temporaire ou en prime unique. En effet, plus vous êtes jeune, plus le montant de cette prime est faible.

En revanche, si vous souscrivez un contrat d’assurance obsèques vers 70 ans, les versements en prime viagère sont plus intéressants, compte tenu de l’espérance de vie moyenne. Sachez toutefois que, dans cette hypothèse, les assureurs vous inciteront à souscrire en prime à versement unique.