Crédit - Les taux des crédits immobiliers restent stables

Pas d’inquiétude pour les emprunteurs à la recherche d’un prêt immobilier pour financer leur projet immobilier. Si les banques cherchent des moyens de refinancement, elles n’en profitent pourtant pas pour faire grimper les taux des crédits immobiliers comme l’attestent les derniers chiffres des courtiers en ligne Meilleurtaux et Empruntis.

Selon Meilleurtaux, le taux moyen sur 20 ans s’établissait début octobre à 4,22%, contre 4,25% en septembre. Empruntis, de son côté, constatait au 3 octobre un taux de marché de 4,30% pour les crédits immobiliers à taux fixes sur 20 ans, stable également par rapport à début septembre.

Les craintes d’une récession n’augurent pas une hausse de l’OAT (obligation assimilable du Trésor), qui sert de référence pour fixer les barèmes. Mais les difficultés financières des banques, leurs besoins de recapitalisation, les nouveaux ratios de fonds propres imposés par Bâle 3 commencent déjà à peser. Sans trop le dire, les banques durcissent les conditions d’obtention des prêts. Les bons taux ne sont réservés qu’aux très bons dossiers. Pour les autres, la facture monte vite.

Plus regardantes sur la qualité des dossiers de demande de prêt, les meilleurs taux sont octroyés aux profils les moins risqués. Comme de façon globale, les prix de l’immobilier s’orientent depuis cet été à la baisse, les emprunteurs bénéficient aujourd’hui de bonnes conditions de prêts dopées par le PTZ plus pour les primo-accédants et la délégation d’assurance pour tous les emprunteurs.


Actualité suivante :

<< La mise en concurence des assurances crédit est plus profitable pour les jeunes | Metlife renouvelle son contrat d’assurance crédit : Super Novatherm Crédit >>