COMPRENDRE
COMPARER

Les frais de l'assurance Vie


Publié par (NotreAssurance) le 4 février 2011

Prélevés par l’assureur, ces frais sont un des éléments primordial à prendre en compte lors de la souscription d’un contrat d’assurance vie :

Les frais de gestion :

Ces frais sont exprimés en pourcentage et sont la contrepartie du coût de gestion engagé. Sur le fonds en euros, les frais (environ 0.6 %) sont prélevés sur les intérêts crédités au 31 décembre de chaque année. Concernant les unités de compte, ces frais (environ 0.9%) sont prélevés sur le nombre de parts acquises, garantissant ainsi à l’assureur un revenu constant non sujet aux fluctuations boursières.

Les frais sur versement :

Ces frais sont prélevés par l’assureur sur chaque versement effectué par le souscripteur. Le montant réellement investi sur les supports est donc diminué de ces frais. La moyenne de ses frais tourne autour de 4 % et dépend du distributeur du contrat. Dans la mesure où ces frais servent à payer les conseillers, ils sont plus importants lorsque le contrat est commercialisé par un Conseiller en Gestion de Patrimoine, par exemple. En revanche, les contrats vendus sur Internet ne demandent pas de frais sur versement puisqu’au conseil n’est délivré au souscripteur.

Les frais de dossier ou d’adhésion :

Ils permettent d’assurer le coût administratif de la création du contrat. Ce type de frais est aujourd’hui assez rare.

Les frais d’arbitrage :

En principe, ces frais sont exprimés en pourcentage du montant arbitré, mais ils peuvent aussi être fixés forfaitairement.