Assurance : Axa vous protège contre les dangers de la vie virtuelle

Assurance : Axa vous protège contre les dangers de la vie virtuelle

Axa : Axa Protection Familiale Intégr@le

Axa propose une toute nouvelle couverture familiale, Axa Protection Familiale Intégr@le, incluant des garanties contre les risques de la vie courante (accidents domestiques, loisirs, agression, interventions médicales, catastrophes naturelles...), mais également les incidents survenant sur internet.

Sommes nous bien protégés contre les dangers d’internet ? Si de nombreuses compagnies d’assurance ou banques proposent déjà des garanties contre la fraude financière (utilisation frauduleuse des moyens de paiement) sur la toile, Axa Protection Familiale Intégr@le propose une réelle protection contre l’ensemble des dangers d’internet.

Lors d’une utilisation frauduleuse de vos moyens de paiement sur le net, votre banque est tenue de vous rembourser les sommes injustement débitées. Pour cela, il faut impérativement effectuer un dépot de plainte et une déclaration auprès de la banque.

Axa promet d’accélérer ces démarches grâce à l’intervention d’un juriste.

Axa Protection Familiale Intégr@le : une protection contre les dérives d’internet

Les services d’Axa permettront d’assister et de résoudre dans les plus brefs délais des litiges commerciaux suite à des achats en ligne de biens mobiliers ou de services.

Mais les risques d’internet de s’arrêtent malheureusement pas à ce type de fraudes, on assiste de plus en plus à des problèmes qui touchent l’intégrité et l’honneur des particuliers :

  • L’atteinte à l’e-réputation
  • L’usurpation d’identité

Axa Protection Familiale Intégr@le offre une aide aux particuliers contre les dérives d’internet : diffamation , injures, divulgations illégales de la vie privée, utilisation sans accord de photos vidéos personnelles, usurpation d’identité sur les forums , blogs, réseaux sociaux...


Actualité suivante :

<< Assurance scolaire : 3 mois offerts chez BNP Paribas | Accidents de la vie courante : MACIF Prévention lance un jeu à destination des enfants >>